Récipiendaires du Prix Nicole-Fortin 2013

La Fédération des enseignantes et enseignants de cégep (FEC-CSQ) est fière d’annoncer les lauréats 2013 du prix Nicole-Fortin visant à soutenir l’engagement des étudiantes et des étudiants. « Les projets soumis à la Fédération démontrent la richesse et la diversité de ce qui passe dans nos cégeps, mais également la grande sensibilité dont font preuve les étudiantes et les étudiants à travers tout le Québec. Année après année, c’est un plaisir d’encourager ces initiatives », de déclarer Mario Beauchemin, président de la FEC-CSQ, fédération à laquelle sont affiliés les syndicats d’enseignantes et d’enseignants des trois établissements collégiaux ci-après mentionnés.Des projets étudiants des cégeps de Gérald-Godin, de Victoriaville et de Rimouski récompensés pour leurs impacts dans la communauté Au Cégep Gérald-Godin, c’est le projet « Banquet de la faim » qui remporte une des trois bourses de 1 500 dollars. Réalisée dans le cadre de la campagne d’Oxfam-Québec « Justice sans faim », cette activité vise à sensibiliser le milieu sur l’injustice alimentaire dans le monde.À Rimouski, c’est le Club d’entrepreneurs étudiants du cégep qui se voit attribuer la deuxième bourse pour son projet « Sac à dos ». Créé il y a trois ans, ce projet vise à fournir du matériel scolaire à des jeunes dans le besoin de la Commission scolaire des Phares. Cette idée inspirante a d’ailleurs été reprise dans d’autres établissements du réseau collégial.La troisième bourse d’implication sociale de 2013 sera remise à des étudiantes et étudiants du Club Nord-Sud du Cégep de Victoriaville. Ce projet de solidarité internationale avec le Burkina Faso permettra notamment de favoriser le commerce équitable en soutenant les activités d’un regroupement féminin qui fabrique du beurre de karité.Profil de la FEC-CSQLa Fédération des enseignantes et enseignants de cégep (FEC-CSQ) est un regroupement de treize syndicats d'enseignantes et d'enseignants provenant de plusieurs régions du Québec. Affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), la FEC-CSQ a toujours milité pour que les cégeps aient les moyens d'offrir aux étudiantes et aux étudiants une formation de qualité, préparatoire au marché du travail ou à l'université, tout en contribuant au développement de citoyennes et citoyens libres et autonomes.