Récipiendaires du prix Nicole-Fortin 2016

La Fédération des enseignantes et enseignants de cégep (FEC-CSQ) est fière d'annoncer les lauréats 2016 du prix Nicole-Fortin, visant à soutenir l'engagement des étudiantes et étudiants.

« Les projets soumis à la Fédération démontrent à la fois les préoccupations des jeunes, notamment concernant l’environnement, ainsi que la créativité qui se retrouve dans le réseau collégial. Année après année, c'est un plaisir d'encourager ces initiatives », de déclarer Pierre Girouard, président de la FEC-CSQ, fédération à laquelle sont affiliés les syndicats d'enseignantes et enseignants des trois établissements collégiaux ci-après mentionnés.

De la robotique à l’agriculture urbaine, des projets étudiants récompensés de Matane à Sorel-Tracy

Au Cégep de Sorel-Tracy, c'est le projet « Boîte de culture urbaine » qui remporte une des trois bourses de 1 500 dollars. Ce projet a pour but d’encourager l’aménagement de boîtes en bois dans lesquelles seront plantés des légumes, des plantes ou des fines herbes afin d’embellir la ville et de valoriser cette forme de production alimentaire. De plus, grâce à un partenariat avec un organisme communautaire, les jeunes cégépiennes impliquées tenteront de rejoindre les personnes à mobilité réduite.

Au Cégep de Sainte-Foy, c’est un projet s’inscrivant dans les efforts du Comité pour l’eau publique visant à éliminer la vente d’eau embouteillée dans le cégep qui a été récompensé. Depuis plusieurs années, la semaine de sensibilisation pour l’eau publique permet de faire prendre conscience à la population étudiante de l’importance de protéger cette ressource grâce à des pratiques plus écologiques.

La troisième bourse d'implication sociale de 2016 sera remise à l’équipe de Robotique du Cégep et de la Polyvalente de Matane. Les jeunes participants à la compétition FIRST (Favoriser l’Inspiration et la Reconnaissance des Sciences et de la Technologie) ont en effet réussi à se qualifier pour la finale mondiale de robotique se déroulant à Saint-Louis au Missouri : une belle manière de valoriser les programmes techniques en région!