Un deuxième rendez-vous pour des solutions concrètes

États généraux de l'enseignement supérieur

3 mai 2018

Après avoir tenu un premier rendez-vous des États généraux de l'enseignement supérieur au printemps 2017, près de vingt-cinq organisations syndicales, professionnelles, étudiantes et communautaires tiendront le Deuxième rendez-vous du 3 au 5 mai 2018 à l'Université du Québec à Montréal.

Cet événement réunira près de 300 personnes préoccupées par l'avenir de l'enseignement supérieur au Québec. Les participantes et les participants tenteront de trouver des solutions concrètes aux difficultés et aux enjeux identifiés lors du premier rendez-vous l'année dernière. Trois grands thèmes ont été retenus : le financement des réseaux collégial et universitaire ; les multiples facettes de la précarité des étudiantes et des étudiants et du personnel en enseignement supérieur ; les principes au cœur de l'administration des collèges et des universités.

L'ouverture aura lieu le jeudi soir : cocktail, conférence et bilan des travaux des derniers mois seront à l'ordre du jour. Lors de la plénière du samedi matin, les participantes et les participants auront la possibilité d'échanger sur les cibles et les solutions avec des acteurs de l'enseignement supérieur. Bernard Tremblay, président-directeur général de la Fédération des cégeps, Johanne Jean, présidente de l'Université du Québec, Maryse Lassonde, directrice scientifique du Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies (FRQNT) ainsi que les porte-paroles de l'opposition en enseignement supérieur, messieurs Alexandre Cloutier (PQ), Gabriel Nadeau-Dubois (QS) et Jean-François Roberge (CAQ) ont accepté de participer à cet exercice. Ce sera l'occasion pour eux de présenter leur vision sur les trois grands thèmes et de commenter les orientations qui ressortiront des discussions des participantes et des participants. Soulignons que madame Hélène David, ministre responsable de l'Enseignement supérieur, n'a toujours pas répondu à l'invitation du collectif. Francine Pelletier, journaliste au Devoir, animera cet événement.

À propos
Les membres du collectif des États généraux de l'enseignement supérieur sont :
Association des Étudiantes et des Étudiants de Laval inscrits aux Études supérieures (ÆLIÉS), Association pour la voix étudiante au Québec (AVEQ), Association québécoise des étudiants ayant des incapacités au postsecondaire (AQEIPS), Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Confédération des associations d'étudiants et d'étudiantes de l'Université Laval (CADEUL), Confédération des syndicats nationaux (CSN), Conseil provincial du secteur universitaire (CPSU-FTQ), Fédération des associations étudiantes du campus de l'Université de Montréal (FAÉCUM), Fédération des associations étudiantes universitaires québécoises en éducation permanente (FAEUQEP), Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN), Fédération des enseignantes et enseignants de cégep (FEC-CSQ), Fédération des professionnèles (FP-CSN), Fédération du personnel de soutien de l'enseignement supérieur (FPSES-CSQ), Fédération du personnel professionnel des collèges (FPPC-CSQ), Fédération du personnel professionnel des universités et de la recherche (FPPU), Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN), Fédération québécoise des professeures et professeurs d'université (FQPPU), Fondation Paul Gérin-Lajoie, Institut de coopération pour l'éducation des adultes (ICEA), Nouveaux cahiers du socialisme (NCS), Nouvelle alliance pour la philosophie au collège (NAPAC), Regroupement des syndicats universitaires (RSU-CSQ), Syndicat des Étudiant-e-s Salarié-e-s de l'Université de Montréal (SÉSUM), Union étudiante du Québec (UÉQ).

Pour de plus amples renseignements, visitez http://eges.quebec et suivez EGES2018 sur Facebook.